Chute dans un escalier

Maître Oscar Morin vous propose un moteur de recherche exclusif destiné à aider les victimes de préjudices corporels. Cet outil compile une large collection de questions et réponses expertes, couvrant des cas allant des accidents de la route aux erreurs médicales, pour offrir des conseils précis et adaptés. Il sert de guide pour naviguer les complexités légales des situations des victimes. De plus, le cabinet d'avocats de Maître Morin offre un premier rendez-vous gratuit pour évaluer les recours possibles.

Profitez d'un rendez-vous gratuit pour recevoir un avis sur votre situation et une proposition d'intervention. Cliquez sur l'image pour en savoir plus.

Question 1 Demande de Conseil pour Indemnisation après une Chute dans un escalier

Suite à une chute dans mon escalier et après une intervention chirurgicale du dos, l'assurance de la vie a demandé une expertise à un médecin. Celui-ci affirme que mes douleurs ne sont pas dues à la chute.

Je suis tombé sur votre site par hasard en cherchant des réponses à mes questions. J'attends vos nouvelles rapidement.

Réponse de l'Avocat:

Je suis désolé de ce qui vous arrive. En tant qu'avocat spécialisé dans les questions d'indemnisation concernant les accidents de la vie quotidienne, je peux vous apporter quelques éléments de réponse. Voici quelques points clés à considérer pour faire valoir vos droits :

  1. Contestation de l'expertise médicale : Il est possible de contester les conclusions d'expertise fournies par le médecin de l'assurance. Vous avez le droit de demander une contre-expertise indépendante, réalisée par un médecin conseil de victime e votre choix. L'expertise contradictoire peut être déterminante pour établir le lien entre votre chute et faire valoir votre préjudice.
  2. Collecte de preuves médicales : Rassemblez les pièces de votre dossier médical en lien avec votre chute et ce qui concerne votre intervention chirurgicale. Les comptes rendus opératoires, les examens d'imagerie, les rapports de suivi post-opératoire et les avis de votre médecin traitant sont essentiels pour constituer un dossier solide.
  3. Examen du contrat individuelle ou GAV : Analysez les termes de votre Garantie accident de la vie. Il est important de comprendre les garanties prévues et les conditions d'indemnisation. Cela vous permettra de vérifier si l'assureur respecte bien ses engagements contractuels.
  4. Négociations avec l'assureur : Si l'assurance persiste à nier le lien entre la chute et vos séquelles, une phase de négociation peut être nécessaire. Un avocat familiarisé au domaine peut intervenir au soutien de vos intérêts. Il argumentera votre dossier, négociera avec l'assureur afin que vous receviez une indemnisation juste et équitable.

N'hésitez pas à me contacter afin d'en discuter. Je suis à votre disposition pour vous assister dans cette démarche.